Jardin thérapeutique du CHUV, 1 an déjà!

Inauguré mercredi 26 août au CHUV de Lausanne, le jardin thérapeutique de l’Unité de rééducation aiguë (NRA) offre aux victimes d’un traumatisme cranio-cérébral, d’un AVC ainsi qu’aux patients en éveil de coma un espace de réadaptation en plein air. Ce jardin arborisé de 300 m2 se situe au pied du bâtiment principal du CHUV et accueille des patients depuis le mois d’août 2014.

 

Une équipe pluridisciplinaire de neurologues, de physiothérapeutes, d’ergothérapeutes, de logopédistes et d’infirmières spécialisées accompagnent la rééducation des patients dans ce coin de verdure. Le contact avec la nature, le vent, le soleil, la pluie, la terre stimule leurs sens et leur apporte une meilleure chance de récupération. Les progrès liés à la thérapie en extérieur sont visibles. En effet, l’«outdoor thérapie» est plus stimulante et fait remonter de nombreux souvenirs de leur vie d’avant l’accident. C’est aussi une source de motivation pour les patients.

 

Au cœur du jardin, ils peuvent donc sentir l’air frais, entendre une fontaine couler, marcher pieds nus sur différentes structures, se promener, jardiner, arroser des plantes ou utiliser des ustensiles.

 

Simplement, ils peuvent être en contact avec un autre environnement que leur chambre de soins: avec des personnes ou des animaux venant de l’extérieur comme une fanfare pour un patient passionné de cuivre ou un fidèle compagnon à quatre pattes par exemple. Ainsi, ces visites font partie de l’expérience sensorielle du jardin et de la thérapie et, puisqu’elles ne sont pas admises au sein de l’hôpital, le jardin est l’occasion de les inclure dans la vie des patients pour raviver leur mémoire et les motiver à continuer sur le chemin du progrès.

 

En image le reportage de la RTS du 26 août au 19h30