Handicaps visibles

Une lésion cérébrale bouleverse profondément la vie de la personne atteinte et de ses proches. Suivant la région du cerveau qui est touchée, cette personne n’a plus les mêmes capacités que par le passé. Certaines fonctions cérébrales ne sont plus disponibles ou seulement de manière aléatoire.

Contrairement aux nombreux handicaps invisibles, d’autres conséquences – notamment motrices – d’une lésion cérébrale sont immédiatement perceptibles.

  • Paralysies: paralysies spastiques ou flasques de certaines parties du corps ou de la moitié du corps (hémiplégie). 
  • Troubles moteurs et sensoriels: ralentissement ou manque de coordination dans les mouvements, force amoindrie, difficultés à parler ou à déglutir. 
  • Troubles de l’équilibre 
  • Mimique: l’expression des sentiments n’est pas reconnaissable ou inadaptée.