Bilan du potentiel professionnel

Les cliniques de réadaptation et certains centres spécialisés effectuent des bilans professionnels et des programmes d’entraînement au travail spécifiquement conçus pour les personnes cérébro-lésées. Celles-ci sont accompagnées dans la reprise d’une activité professionnelle.

 

Retravailler après une lésion cérébrale ?

La reprise éventuelle d’une activité professionnelle nécessite un accompagnement spécifique. La personne cérébro-lésée peut être convaincue de pouvoir retravailler à 100%, alors que son entourage estime ce projet irréaliste. Un placement à l’essai, au poste de travail occupé précédemment, permettra de clarifier la situation. Il montrera quelles adaptations sont nécessaires étant donné les performances de l’employé. Il se peut que la personne ne recommence à travailler que progressivement, à raison de quelques heures, à titre d’essai et dans un but thérapeutique. Il se peut aussi que des aménagements ou des moyens auxiliaires soient nécessaires (par exemple pour adapter le poste de travail à un usager de fauteuil roulant ou pour agrandir la taille des caractères à l’écran). La personne devrait être suivie par un professionnel qui connaît les conséquences des lésions cérébrales.     

 

Si le placement à l’essai échoue, c’est l’employeur et non pas l’employé qui devrait résilier le contrat de travail. Par ailleurs, il est important que la personne cérébro-lésée s’annonce immédiatement à l’AI pour bénéficier de mesures d’ordre professionnel.