Nouvelle vie: jeunes, cérébro-lésés et indépendants

Environ 120 personnes de toute la Suisse se sont rencontrées le 18 octobre dernier pour l’événement «Nouvelle vie: jeunes, cérébro-lésés et indépendants.» Pour FRAGILE Suisse, l’événement fut un succès et le public a salué les échanges fructueux. Les jeunes gens souffrant de lésions cérébrales et leurs proches ont été touchés par les nombreuses expériences partagées sur scène. Cela permet à chacun de ne pas se sentir seul avec son destin.


Des tables rondes ont eu lieu sur différentes thématiques comme les loisirs, le travail
et les relations. Neuf  jeunes épaulés par des experts ont témoigné et livré des passages de leur vie. Il est clair que les conséquences de lésions cérébrales chez les jeunes ne sont pas si différentes des problèmes des plus de 40 ans. Toutefois, au moment de l’accident, très peu d’entre eux ont un réseau professionnel, leur carrière n’est pas encore lancée, l’amitié est organisée en groupe et pour beaucoup, ils n’ont pas encore quitté la maison familiale. Ils sont donc arrachés à une vie qui n’a pas encore commencé et qui déjà s’appelle «nouvelle vie».

Les bribes de ces nouvelles vies ont été habilement capturées par l’humour et la sensibilité du modérateur Röbi Koller ainsi que par les propos pertinents d’experts comme Eloisa Brovedani, Daniel Domjan, Priska Fritsche et la mère d’un jeune cérébro-lésé, Anita HAEGELI. Une exposition de peintures, de sculptures et de photographies de huit jeunes cérébro-lésés a aussi pris place durant cette journée.


A travers cet événement «Nouvelle Vie
», FRAGILE Suisse est heureux d’avoir été en mesure de donner une réponse aux jeunes cérébro-lésés. Pour 2015, nous souhaitons poursuivre le projet pour les jeunes souffrant de lésions cérébrales, sur le plan national et régional et attirer un plus large public.

Impressions

Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch
Photo: Manuel Lopez/liveit.ch