Quels sont les changements au niveau de la sexualité?

Une lésion cérébrale peut modifier les besoins sexuels de la personne cérébro-lésée, soit en les diminuant ou en les augmentant. Du fait de la nouvelle situation, les sentiments du compagnon de la personne cérébro-lésées peuvent aussi changer. Il arrive que l’amour au sein du couple se transforme en affection, telle qu’on l’éprouve pour des amis intimes.

 

Diminution des besoins sexuels

Souvent, les besoins sexuels se réduisent ou deviennent inexistants chez la personne cérébro-lésée. Plusieurs facteurs peuvent en être la cause : la personne cérébro-lésée est atteinte de handicaps physiques ou souffre d’apathie, de fatigue, de dépression ou encore de problèmes de communication. Certains médicaments peuvent aussi diminuer la libido. La découverte de nouvelles formes de partage, de tendresse et d’intimité peut aider un couple à retrouver une sexualité épanouie.  

Augmentation des besoins sexuel

Parfois, il arrive au contraire que la personne cérébro-lésée perde le contrôle de ses pulsions et manifeste ses besoins sexuels de manière plus fréquente ou désinhibée. Il s’agit de faire preuve de compréhension, mais aussi de formuler ses propres souhaits et ses limites. N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel si le comportement de la personne cérébro-lésée vous met mal à l’aise ou que vous le vivez comme du harcèlement.